Jeux olympiques : Les Comores éliminées (ou presque) de Rio 2016

L’échec de Nazlati Mohamed Andhumdine sur le 50 m nage libre, venant après celui de ses deux autres compatriotes sur la même longueur, devait effacer les Comores du tableau de la natation. Celle que la presse nationale avait présentée comme la plus expérimentée des deux nageurs n’a réalisé qu’un petit 37’’66. Elle a été classée septième au tableau final de sa série. Malheureusement, nul ne fait d’illusions sur l’unique concurrent comorien encore en lice.

 

C’est fini pour la délégation comorienne à Rio. Les Comores ont été écartées des jeux olympiques brésiliens. Les trente-et-unièmes olympiades prendront fin le 21 août à Rio, sans doute, sans aucun athlète comorien. Nageurs et sprinteurs ont été éliminés de la compétition olympique après une prestation, chacun. Ce soir nous devrions assisté aux tous derniers battements de cœurs comoriens aux Jo 2016.

Les Comores se sont engagées à nager et courir à Rio. Mais leur histoire est close pour cette édition après les contreperformances des nageurs, Nazlati Mohamed Andhumdine et Athoumane Soilihi Soulé. Ils ont fait de la figuration dans la piscine Aquatique olympique de Rio. Athoumane Soilihi, le tout premier comorien à entrer en lice, s’était positionné au 50 m nage libre qu’il a couvert en 27’’31. Un chrono qui lui a valu la porte, malgré sa cinquième position sur huit nageurs.

Par la suite, l’échec de Nazlati Mohamed Andhumdine sur la même épreuve chez les dames devait effacer les Comores du tableau de la natation. Celle que la presse nationale avait présentée comme la plus expérimentée des deux nageurs n’a réalisé qu’un petit 37’’66. Cette porte-drapeau comorienne a été classée septième au tableau final de sa série.

Elie-Dine Djouma / Alwatwan 

1 commentaire sur Jeux olympiques : Les Comores éliminées (ou presque) de Rio 2016

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*