Jo : Hilmy Aboud Said assure le gros boulot aux jeux

​Le chef de mission de la délégation comorienne à Rio assure l’inexplicable au sein du groupe national. Malgré la présence  »virtuelle » des certains responsables du Comité olympique national, Hilmy Aboud Said devient le manager de la dégélation nationale. les Comores ont été équipes aux jeux, grâce à ses facilités relationnelles.
Le président de la Fédération comorienne d’athlétisme qui est partenaire de l’équipementier Asics à réussi « à faire habiller » les Comoriens cette grande marque. Sa faciliter de manier la langue anglaise sert pleinement aux certains membres de la délégations limités en français ou en  »Shikomori ».


Dans tout ce que Hilmy Aboud Said entreprend à Rio pour un bon séjour des Comoriens, le gouvernement national reste indifférent. Endépit d’un budget dérisoire pour sa délégation, le gouvernement en place croit avoir tout résolu tous les maux et les problèmes qu’affrontent chaque jours les athlètes au village olympique. Les autorités comoriennes pensent que préparer techniquement leurs athlètes, si c’étaient déjà le cas, pourraient suffire pour s’inscrire aux jux olympique.

Eliedjouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*