Kiki envisage de mettre de l’huile sur le feu

Opinion libre: Au moment où KIKI et son patron de Président Colonel Imam cherchent à incendier les trois îles sous administration comorienne, paradoxalement KIKI, comme un vrai Ministre d’une république convoque un Conseil de sécurité préventif, mais pour faire quoi!!!
A quel jeu joue notre KIKI de la république? Croit il pouvoir rallier certains pesonnes pour le référendum de la fin de la Tournante en montrant des muscles en papiers?
C’est tout simplement une provocation de plus pour aiguiser la colère et le rejet du comorien à Mayotte.

Ce conseil de sécurité préventif aurait pu avoir le courage d’empêcher les naufrages en essayant au moins d’homologuer les embarcations de la mort en exigeant des immatriculations, des permis, du matériel de sauvetage et surtout du nombre autorisé à monter à bord. Ce serait empêcher 40% des décès en mer.
Pour la sécurité de l’archipel et de la région, ce Conseil de sécurité, il serait urgent de mettre en place un dispositif commun de défense pour contrôler la vague migratoire non comorienne qui transite par Anjouan, le Lampédouza de l’Océan Indien.
Au delà de la politique, il y a la vie de plusieurs milliers de comoriens périssant en mer.

Nous assistons à des amateurs qui, au lieu de gouverner, ammassent des millions chaque année et ne rêvent que rester indéfiniment au pouvoir.
Cette comédie de mauvais goût, Monsieur KIKI, nous n’en avons pas besoin.
Ne rajoute pas de l’huile sur le feu intentionnellement ou par bêtise humaine. De grâce, ne rabaissez pas notre pays! ça n’est pas un Ministre de l’intérieur qui dicte au Ministre des Affaires Etrangères!
La caravane passe, le chien aboie!…

BEN ALI

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*