Kiki impose ses règles Moroni refuse le départ à la retraite du Caissier Général du Trésor public

La ville de Moroni n’a pas cessé de montrer ses muscles. Les grosses têtes de la capitale refusent le départ à la retraite de Mohamed Idaroussi, Caissier Général du Trésor Public depuis…l’époque Ahmed Abdallah Abdéréman. L’heure de sa retraite a sonné. Depuis le début du mois de janvier 2018 deux lettres d’avis ont été adressées à l’intéressé par les services de la Fonction publique de l’Union afin qu’il prépare ses cartons. En effet, dès le 1er avril prochain, l’éternel Caissier doit déposer les clés. Une décision que Moroni et le Ministre de l’intérieur rejettent.
Ce matin, à l’ouverture du portail du Ministère des administrations publiques c’est KIKI de la République qui a fait son entrée. Avant même l’arrivé du DG de la FOP, le Leader du parti orange avait déjà assiégé les bureaux du Ministre Mahoma et de Mohamed Djounaid. Les mots du Ministre de Moroni sont clairs. Il n’est pas question de mettre à la retraite le notable Mohamed Idaroussi, Moroni ne survivra pas.

Grand notable de renommé, Mohamed Idaroussi est connu pour être le baron de la jeunesse de la capitale. Il est en place depuis le régime du Président Ahmed Abdallah. L’argent facile dans les activités des enfants de la capitale vient de lui. Donc de son bureau. Les Moroniens sont conscients que le départ du vieux entrainera une crise sur plusieurs jeunes.
Lors d’un récent contrôle de la Fop, Mohamed idaroussi a été signalé parmi le corps des attachés d’administration, sans diplômes ni pièce justificative. Il a alors été rétrogradé dans le corps des secrétaires d’administration, qui partent à la retraite à 55 ans. Le Directeur général de la Fop Mohamed Djounaid a osé faire ce que le régime Azali 1 n’a pas osé assumer. Nous nous souvenons que le premier régime d’Azali avait une fois suspendu le puissant Caissier Général du Trésor Public. Une décision qui avait alors déclenché une avalanche de protestations dans la capitale contre le régime. Des pneus brûlés, des Bâtiments dévalisés, des véhicules incendiés et d’autres démonstrations de colère des Moroniens. Azali de cette année avait fait annuler la suspension après l’intimidation de la notabilité de Moroni.
Aujourd’hui, Kiki a menacé clairement le Ministre Mahoma et le DG de la Fop. Si Mohamed Idaroussi part à la retraite en avril, le pouvoir perdra le soutien des Moroniens.

Jawad Seifoudine

2 commentaires sur Kiki impose ses règles Moroni refuse le départ à la retraite du Caissier Général du Trésor public

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*