En ce moment

La Cour suprême des Comores est « aux ordres » d’Azali d’après le journal Midi Mdagasikara

Le quotidien malgache dépeint une justice fantoche en Union des Comores. Il accuse à raison la haute juridiction d’être sous les bottes du régime. « Grâce à une Cour Suprême aux ordres, le président Azali Assoumani a de nouveau réussi son …coup », constate le journal, parlant de l’affaire Sambi dont le pourvoi en cassation pour sa mise en liberté est rejeté malgré le dépassement du délai légal qui est de huit mois. « En rejetant le pourvoi en cassation d’Ahmed Abdallah Mohamed Sambi, la Cour Suprême cautionne son élimination politique pour ne pas dire son élimination physique car le régime d’Azali n’a pas donné suite à l’évacuation sanitaire de l’ancien président, en dépit de l’ordonnance du juge d’instruction près le Tribunal de Première Instance l’autorisant « à partir à l’étranger pour des soins médicaux suite aux prescriptions de son médecin traitant ». Plus que bananière, l’Union des Comores serait-elle en passe de devenir une République… cocotière ? », renchérit le journal très respecté dans la grande île. Cliquer sur le lien pour lire l’intégralité de l’article👉http://www.midi-madagasikara.mg/politique/2020/06/27/union-des-comores-elimination-politique-de-lancien-president-sambi/

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*