En ce moment

La famille d’un membre du parti JUWA enlèvé par les forces de l’ordre n’a plus de ses nouvelles

À l’approche de 2021, tout rassemblement animé par un membre du parti JUWA ne sera pas vu d’un bon œil par le gouvernement. Avec l’instauration du couvre-feu et l’interdiction des prières collectives, les forces ont trouvé des « bons » arguments profitables pour renforcer les excès de zèle.

Le jour de l’Aïd, un membre du parti de l’ancien président Ahmed Abdallah Sambi ( JUWA ), originaire de Djomani Mboude, soupçonné d’avoir organisé des prêches en cachette est enlevé par les forces de l’ordre depuis le lundi dernier. Aucune personne ne sait où il est enfermé. L’homme en question est un prêcheur influent dans sa ville natale mais il est aussi un partisan actif de la formation politique de l’ancien président Sambi

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*