La guerre est déclarée entre Sambi et Msaidié

sambi-msaidiéLe verdict est tombé – Le gouvernement du président Ikililou Dhoinine persiste et signe sur leur décision d’empêcher la candidature de Sambi. Cette fois ci, c’est le porte parole du gouvernement et ministre de l’intérieur chargé des élections, Houmed Msaidie, qui l’a affirmé ce jeudi dans une conférence de presse à Moroni. Ce dernier l’a déjà annoncé il y’a quelques semaines sur les ondes de la radio RCM13. Coute que coute, le gouvernement campe sur l’irrecevabilité de la candidature de l’ex Raiis. Selon une source d’un confrère présent à la conférence, Houmed Msaidie a déclaré que « la candidature de Sambi n’arrivera même pas à la cour constitutionnelle».

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Que pensez-vous de tels propos? Quel est le rôle de ce ministre dans ce dossier constitutionnel?  Est-il vrai que c’est parmi les missions confiées par le chef de l’État ?

Abdou Hassani (Ortega)sambi-msaidié

1 commentaire sur La guerre est déclarée entre Sambi et Msaidié

  1. msaidiè ziya nbapvi YE BATAHANI HOULONIYO BO WA COMORES WA LEMEWA NE ZENDRABOU ZAHAHO WENDE WADO HADAYA WA BOUDE HOU RENTSI YE A DABOU MFOU YAHAHO BA KOUTSOUHONESA OU ZOIMANA HATA BA HAGNOI HOUWO TSIHOUZOIMANA HATA NAPVANU HOULEBELEYA GARI LAWADROU NGOHEDO WAHAWEYI KAYAHO KOUNAHOUTRICHIHA HAYINA YEZI YA HADJA WE TSOKAYA NO KO WAPAROFAGNA RANGOU DEYEZI YA DJOUHARI KOWAFAGNA YEKA NGAWE OPOSITION WEHOURAHUWA HAMABOI YAFOUGNOI YEKA HUHISA HOUDJIYA HARUMOI YESIRIKALI WEHUDJIRADA MDRUWAKOELI HA MOIBO WA DRABO NAHU CHANGAZA HOWA COMORES HAMA DO WANA WAZAYA NGADZAHO HUZIYE DINGOHIBAHATA HOWANA WAMOUDRU NGAPVO MASTEHI YAHUWARONGOZ KO YADJOHABA TSI YAKAMILI NAWE MSAIDIE NGOPOMOIHA NGORONGOWO SAMBI NAYI HAKU KU ZIYA NBAPVI WADJUWA HUKAYA YE RAYISI WABO YEMOEMA BA HA HURENGE LEHO HARUMOI SIRIKALI YA MEZI MINANE YEMANA YALOYAPVO SAMBI YEDE YAWAPVEHA RA IKILILO NA DZITSO DZIMA BAHAGNOI NDRUPVU NA MUSO MUYI BAHARI PVANU WEDO HABA WEDEMSUBUTI HUDEYA WADRU KUZIYADINGOHI HOMUSO MUYI AHU NGOYENGO SAMBI BAHAHUFUNGU HARUMOI YEYEZIYAHAHE HAKANA HAKI YAHUFUNGE HAHUKA WEMUDZI

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*