La Notabilité d’Anjouan interpelle les Autorités du pays

Le samedi 13 janvier 2018, au cours d’un rassemblement tenu à l’hôtel Johanna – Mutsamudu, la notabilité de Ndzuwani, en entier, s’est adressée aux autorités politiques de l’île.
Après la lecture des versets du Saint Coran, deux interventions ont été respectivement prononcées par le notable Oustadh Asnad ben Saïd Nadhir et par le Gouverneur de l’Île Autonome de Ndzuwani, Son Excellence Dr Abdou Salami Abdou.

Dans son intervention, oustadh Asnad a d’abord tenu à rappeler leur mission puis de préciser que leur organe n’a pas de penchant politique.

Poursuivant, le porte-parole de la notabilité de l’île, se référant des versets du Saint Coran, a souligné que leur souci majeur est la préservation de la paix et de la stabilité, condition sine qua non du développement du pays. C’est ainsi qu’il a souhaité que les Pouvoirs, à tous les niveaux, se concertent pour le bien- être des Comoriens.

Pour sa part, avant de réagir sur le souci de la notabilité, le Chef de l’Exécutif de l’île a d’abord adressé ses condoléances aux proches de la famille endeuillée suite au glissement de terrain survenu à Koungou (Mayotte).

En outre, par rapport au Rassemblement, le Locataire de Dar-Nadjah a salué la sagesse de la notabilité. Il a ensuite évoqué ses inquiétudes par rapport à la préparation et à l’organisation des Assises Nationales. 

Toutefois, « la Présidence de l’Union doit tourner en 2021 et en 2026 », a-t-il insisté.

Puis s’agissant de la nomination du Directeur régional des Travaux Publics, le Gouverneur a rappelé que jusqu’à preuve de contraire, ce responsable a toujours été nommé par le Chef de l’Exécutif de l’île.

Gouvernorat d’Anjouan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*