La police nationale va contrôler tous les prix fixés par le gouvernement à partir du 25 avril

Contrôler scrupuleusement le respect des prix homologués en Union des Comores a été la consigne du jour donnée par le Ministre de l’intérieur, Mohamed DAOUDOU à la Police Nationale.
Ainsi les éléments de la Police Nationale seront redéployés à compter de ce mardi, 25 avril sur les lieux de commerce dans l’ensemble du territoire national, pour renforcer le contrôle des prix et sanctionner les contrevenants.


La décision du Ministre fait suite au rapport d’activités du comité mixte d’homologation des prix en Union des Comores, rendu samedi 22 avril. En effet, ce comité a enquêté sur les prix des produits de première nécessité et taxes douanières. Il a constaté zéro augmentation pouvant justifier cette hausse des prix sur le marché. C’est une mesure qui consiste à accompagner et à rendre plus concret les engagements de SEM, Azali Assoumani, Chef de l’Etat de vouloir en finir avec la vie chère.

Ministère de l’intérieur

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*