La radio RTN d’Anjouan serait dangereuse, selon Azali

Le président Azali souhaite fermer la radio RTN. Dans son discours le président Azali aurait comparé la radio RTN à la radio Mille Collines du Rwanda. La radio fait des émissions dangereuses selon le président Azali Assoumani.

Pour le directeur de la radio RTN Allaoui Ahmed Bachir, le président Azali veut priver le gouverneur d’Anjouan Abdou Salami le droit de s’exprimer. La radio RTN est très suivie et populaire à Anjouan. 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*