La situation est très tendue à Moroni, le Lycée quadrillé par la police

Les enseignants manifestent ce samedi au Lycée de Moroni comme le rapporte nos confrères de la Gazette des Comores. La situation sur place est très tendue. Le Lycée de Moroni serait quadrillé par la police selon nos confrères.

Des enseignants, décidés à manifester malgré le refus des autorités, se trouvent actuellement au sein du Lycée Said Mohamed Cheikh. Sur place, la police mais aussi des éléments de la gendarmerie. La presse n’est pas autorisée à entrer. Pour rappel, les enseignants réclament le paiement de leur salaire du mois de mai 2017.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*