«L’allaitement maternel exclusif occupe une place particulièrement indispensable dans le contexte national» 

Semaine de l’Allaitement Maternel
Dr. RASHID M.M. Fatma : « L’allaitement maternel exclusif occupe une place particulièrement indispensable dans le contexte national » 
Le lancement de la Semaine de l’allaitement maternel a été fait ce matin, dans une grande cérémonie organisée dans l’enceinte du CMU-Mbouéni.
La Ministre de la Santé, Dr. RASHID MOHAMED MBARAKA Fatma, a honoré de sa présence cette journée dédiée à l’allaitement maternel exclusif. Une occasion pour la Ministre de rendre un grand hommage  « aux parents qui veillent, ensemble, à ce que leur enfant bénéficie, strictement et régulièrement, de l’allaitement maternel exclusif du premier jour au sixième mois » [au moins]. 
Cette année le thème retenu est : « Ensemble, Protégeons l’allaitement loin des conflits d’intérêts ». 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

La Semaine de l’allaitement maternel débute du 01 au 07 Août 2017. 
D’après la Ministre de la Santé, « Commémorer la semaine de l’allaitement constitue une opportunité de relancer  la mobilisation et la sensibilisation de tous, sur l’importance du lait maternel vis-à-vis du bon développement et de la survie de l’enfant ».
Selon l’Enquête Démographique et de Santé réalisée en 2012 (EDS-MICS2012), les indicateurs de nutrition chez les moins de 5 ans aux Comores traduisent un état inquiétant. 30% des enfants souffrent de retard de croissance, 11% de malnutrition aigüe et 16% d’insuffisance pondérale. Autre inquiétude, on estime à 12% le taux d’allaitement maternel exclusif en Union des Comores.
« Ces chiffres doivent nous interpeller. Nous devons faire face à cette dure réalité car il en va du bien-être des enfants comoriens, donc de l’avenir de notre pays », a plaidé la Ministre.
Docteur RASHID MOHAMED MBARAK Fatma a réitéré l’engagement du Chef de l’Etat SEM. Azali ASOUMANI, à atteindre les Objectifs du Développement Durable, en vue « d’assurer un avenir meilleur pour les futures générations, une économie pérenne et socialement équitable », a affirmé la Ministre de la Santé devant un public attentionné. 
Plusieurs partenaires de la santé aux Comores étaient présents notamment l’UNICEF, l’UNFPA, OMS et l’AFD. Madame la Ministre  compte réunir en urgence les acteurs concernés par la santé de la mère et de l’enfant pour « mettre en place un plan d’envergure national en vue de promouvoir l’allaitement maternel exclusif », a-t-elle conclu. 
Ont également honoré de leur présence le Président du Conseil de l’île de Ngazidja, le Préfet du Centre, la Commissaire nationale à la promotion du Genre, le Directeur Général de la santé, le Muftora, la Mairie de Moroni ainsi que plusieurs collaborateurs du Ministère de la santé.
Le Ministère de la santé 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*