Lancement du 4ème Recensement de la population à Dar-Nadjah

 Ce lundi 13 novembre 2017, s’est tenue à Dar-Nadjah la cérémonie de lancement des activités du 4ème Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) qui doit débuter le 16 décembre 2017. Le Gouvernement central en collaboration avec les Gouvernorats et à l’initiative de la Direction Régionale de l’INSEED a décidé de réaliser ce Recensement dont l’objectif est de connaître « la situation socio-économique du Pays et de sa dynamique » relatives aux questions de la population dans le processus de planification, de suivi et d’évaluation des politiques et programmes de développement socio-économique à l’instar de la SCA2D (Stratégie de Croissance Accélérée de Développement Durable) Des partenaires tels que l’UNFPA, l’UNICEF, l’AFD et l’Alliance GAVI ont déjà financé la réalisation de la « cartographie et l’enquête-pilote ». 

La Banque Mondiale, elle, a financé la 2ème phase de l’opération de « dénombrement et l’exploitation des données ». Sachez que cette opération permettra à toutes les Entités régionales (îles, préfectures, communes) de disposer de données fiables mises à jour du développement de notre pays. Dans sa brève allocution, le Commissaire aux Finances : Dr Mohamed Soilihy a adressé ses sincères remerciements aux divers Partenaires de développement pour leur appui technique et financier, aux Formateurs des Agents-enquêteurs et aux participants à cette cérémonie ! A son tour, le Gouverneur de l’Île Autonome de Ndzuwani Son Excellence Dr Abdou Salami Abdou a pris la parole pour ce lancement de la 2ème phase du recensement qui est le « dénombrement de la population », en rappelant que cette lourde tâche s’étalera sur une période de 3 ans. Le 1er Magistrat de l’île a sollicité la participation de tout-un-chacun pour la réussite de ce Programme. Dans un 1er temps, les Ulémas se doivent de sensibiliser la population à travers les prêches de Vendredi. La tâche des Maires doit se focaliser dans leurs communes respectives. De leur part, les Commissaires doivent effectuer un travail de proximité, ainsi que les Chefs de village pour sensibiliser « jeunes gens et seniors ». 

à Dar-Nadjah
à Dar-Nadjah

Les Agents de la Sureté Nationale auront pour mission de veiller à la réussite de cette « opération de grande envergure ». Rappelant que la réussite de cette mission est entre les mains des Agents-recenseurs qui doivent s’acquitter de leur tâche avec abnégation. Selon, Hakim Dr SALAMI, ce 4ème Recensement de la population sera un grand Défi à relever… et une fois, cette mission accomplie, c’est l’ensemble des Citoyens comoriens qui vont récolter les fruits, [et tous les avantages dans divers secteurs des Emplois pour les Jeunes, ainsi que dans le domaine de la Santé et de l’Education Nationale].

Gouvernorat d’Anjouan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*