Lancement officiel de la formation de 4.300 enseignants dans ifadem

Le samedi 17 février 2018, s’est tenu à Domoni-Anjouan, le lancement officiel de la formation des enseignants du primaire des établissements publics et privés des Comores dans ifadem (initiative francophone pour la formation à distance des maîtres).

La cérémonie a été honorée de la présence de plusieurs personnalités dont le Secrétaire Général du ministère de l’Education Nationale représentant du Ministre, des Commissaires en charge de l’Education des îles autonomes de Ndzuwani, Ngazidja et Mwali, de la Représentante de l’ifadem avec siège à Dakar et de son Equipe aux Comores, des responsables syndicaux de l’Enseignement, des encadreurs pédagogiques ainsi que des parents d’élèves.

Au cours des allocutions prononcées en la circonstance, le Commissaire à l’Education d’Anjouan a souligné que la formation qui vient d’être lancée « revêt une importance capitale dans l’amélioration de la qualité des enseignements et des apprentissages de nos enfants ». C’est ainsi qu’il appelle tous les acteurs du système éducatif de l’île à mettre en application les connaissances acquises afin d’atteindre les objectifs de l’ifadem.

Pour sa part, le Secrétaire Général du ministère de l’Education a signalé que l’Education est un secteur-clé du développement. « Sans une éducation solide il n’y a point de citoyen donc pas de démocratie », a-t-il rappelé. D’où la nécessité de former les enfants dès leurs jeunes âges a-t-il ajouté. Et selon lui, l’ifadem vient à point nommé pour contribuer à l’amélioration de la qualité de l’Education en Union des Comores.
Rappelons que du 22 au 26 janvier 2018, sous la supervision de l’Inspecteur Général, par ailleurs Coordinateur des concepteurs des livrets ifadem : Monsieur Amroine Darkaoui et par la Coordinatrice de l’Inspection Générale de l’Enseignement à Anjouan : Madame Zaitoune Mounir, des tuteurs (des inspecteurs de l’enseignement primaire et des conseillers pédagogiques) se sont penchés sur les généralités relatives à la formation à distance, le dispositif ifadem, les livrets de formation, les qualités et les tâches des tuteurs autrement-dit les formateurs des formateurs et leurs outils, ainsi que les modalités d’évaluation de la formation des enseignants.

Gouvernorat d’Anjouan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*