L’ancien directeur de l’ORTC traité comme un voleur 

C’est une histoire invraisemblable digne d’un pays sous un régime dictatorial. L’ancien directeur la radio et télévision nationale Ortc, Djamal Ali M’sa est traité comme un voleur par le ministre de l’intérieur Mohamed Daoud alias Kiki. 

Le ministère de l’intérieur a envoyé la police pour récupérer les clés et la voiture de service de l’ancien directeur de l’ORTC avant la passation de service. Les policiers se sont rendus à Chezani au domicile de Djamal Ali M’sa et ont exécuté les ordres du ministre. 

Selon une source Comores infos, l’ancien directeur de l’ORTC n’était même pas prévu de l’arrivée de la police ni même informé de rendre la voiture. La même source confirme que le but recherché est de humilier l’ancien directeur dans son village.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*