L’ancien président Sambi sera aux Comores avant le ramadan : sans doute pour se mettre à la disposition de la Justice

L’ancien président Ahmed Sambi a annoncé son retour aux Comores, sans doute pour se mettre avant tout et surtout à la disposition de la Justice au même titre que l’ancien président Ikililou Dhoinine et autres.

Il serait donc impensable que son parti politique et ses fidèles (nombreux soit!) peuvent supposer que l’ancien président Sambi peut mettre en avant et comme objet de son retour, des préoccupations politiques avant de se débarrasser de cet encombrant dossier qui l’attend désormais en justice.
C’est un courageux ancien chef de l’État Ahmed Sambi, qui ne se reproche absolument de rien sur ce dossier de la citoyenneté économique, et par conséquent, qui viendra aux Comores avant le ramadan pour :

– D’abord prouver son innocence et sortir de ce dossier,
– En suite, affronter le régime politique du président Azali, que lui et son parti politique Juwa sont des opposants. Même chose pour l’ancien vice président Mohamed Ali Soilihi Mamadou.

Surtout ne venez pas pour nous dire  » je suis opposant  » quand on s’appelle accusé par la Juste !

Hamadi Abdou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*