L’avion présidentiel cloué au sol depuis deux mois a retrouvé son pilote

avion-comores
L’avion présidentiel qui était cloué  au sol depuis le 31 mai vient de retrouver  son pilote selon un cadre qui travaille à  Com’Air, société qui gère le Let 410 du président de la république.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le commandant qui avait piloté l’avion du Brésil aux Comores sera à Moroni ce samedi 6 juillet. L’équipage sera constitué du commandant Berezine, Hassan Chahalani et Mohamed Saandi Anzi, qui devraient par la suite reprendre le pilotage de l’avion. Mais des questions se posent sur le pilote officiel de la présidence, le commandant Anzi, et pour cause,  il ne disposerait pas de qualification requise pour prendre les commandes de cet avion selon le député Abdoulfatah Saïd.

L’autre problème qui se pose est que le député Abdoulfatah Saïd affirme que « Le vrai problème c’est que l’avion n’est pas conforme et ne peut pas voler sans qu’Anzi ne remette à l’ANACM (Agence Nationale de l’Aviation Civile et de la Météorologie, ndlr) plusieurs documents qu’il aurait dû donner il y a longtemps tel que l’acte de vente, car sans ces documents, l’avion et les passagers ne peuvent pas être assurés »

On peut se demander pourquoi le commandant Anzi et son collègue Hassane sont restés dans le silence après le déballage du député Abdoulfatah Saïd ? Et pourquoi, s‘ils sont capables de piloter cet avion, ne l’ont-ils pas fait pendant ces deux derniers mois ?

4 commentaires sur L’avion présidentiel cloué au sol depuis deux mois a retrouvé son pilote

  1. Il faut lire l’artcile avant de commenter cher freres.. l’article dit que ce Mr Anzi n’a aps els qualifications requises pour piloter cet avion.. l’avion de president. pas tous els avions.. ce ci veut dire que il faut une formation particuliere que Anzi n’a pas eu, pour piloter cet avion. et c’est dur a comprendre? cela aussi ne veut pas dire que Anzi n’est pas pilote ou n’etait aps pilote cher Air France ou American Airline, qui sait. les tableaux de bord des avions different enormement en fonction des types d’avions et des constructeurs, alors tout est possible..

  2. ça me fait rire ironiquement et inquiet en entendant ceux ki disent ke Mr Anzi n’a pas les capacites recquise pour etre un commandant de l’avion presidentielle. pour ceux qui disent ça, je leur demande une question, si Anzi n’a pas les capacites d’un commandant d’avion alors ki sera le mieux aux comores?………..

    • EST CE QU’ON SE PERMET D’ÊTRE PILOTE SANS QUALIFICATION?
      Anzi n est pas apte à piloter (compétences requises) un avion de ce type. pour piloter un avion de capacité supérieur (Jet privé etc, en réglementation, on dit supérieur à 57 tonnes) on dois faire une qualification type (formation d’au moins 42 jours et au moins avec plusieurs posées -décollées (tash and go) don’t vers 30 milles dollars pour la formation et passer un examen etc. Plusieurs heurs de vols sont nécessaire (en fonction de la réglementation de la compagnie I.e, royal air Maroc, on dois piloter 10 ans, le meme type d’avion pour devenir commandant de bords vers 8000 heurs, et la réglementation demande 3000 heurs donc en moins de 3 mois Anzi ne pourrait jamais fais ça. Les Comores d’aujourd’hui, n’est plus celui d’hier. un infirmier auxiliaire se prend comme un médecin, un diplômé de DEUG en lettre, se prend comme un docteur, commencent à changer les mentalités, ou ne vous laissez pas enculer par des amateurs qui viennent de nul,
      la formation de pilote c’est une sorte de grosse machine, cependant peut des gens arrivent a se faire carrière. ce type d’avion n’a pas besoin d’avoir 3 pilotes à bors, mais ces amateurs se trouvant dans un pays où l’ignorance est totale, veullent nous faire croire de leurs importances.
      LES COMORES RESTENT LA POUBELLE DES AUTRES PAYS SANS SE DEMANDE POURQUOI. Nous avons quitté les pays pour apprendre et revenir porter un changement! SI AUJOURD’HUI LES COMORES N’A PLUS UN PILOTE QUALIFIE CELA NE VEUT PAS DIRE QU’IL DOIT L’ETRE SYSTÉMATIQUEMENT. Pour finir aux Comores, il y’a des pilotes fictifs, c’est bien nos vie qui sont en danger.haya trama tsilo bowandza manyo!

  3. C’est bizarre qu’on dise que le commandant Anzi n’a pas les qualifications requises. Je me souviens qu’un de mes profs nous avait parlé de lui en disant que c’est un grand professionnel qui a meme été pilote chez air france.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*