Le chef de l’Etat appelle à l’armée de réprimander toutes acte de trouble en cette période électorale

wpid-screenshot_2015-12-28-08-28-34-1.png

Le président de l’Union des Comores s’est adressé à l’armée jeudi dernier. Le chef des armées a appelé aux militaires d’être vigilants et de faire preuve de la plus grande sévérité, envers tous ceux qui tenteront, de quelque manière que ce soit, de troubler la quiétude des comoriens.

image

Le chef de l’Etat s’est adressé à l’armée jeudi dernier à l’ENFAG. A quelques semaines, de l’élection présidentielle et des gouverneurs des iles, le président de la République appelle l’armée à être vigilants et de faire preuve de la plus grande sévérité, envers tous ceux qui tenteront, de quelque manière que ce soit, de troubler la quiétude des comoriens. « La réussite de ce processus électoral fixera d’une manière définitive l’ancrage de notre pays dans l’état de droit et de respect des valeurs universelles de démocratie et de respect des libertés individuelles et collectives. Je vous exhorte à ne laisser aucune marge à ceux qui voudront profiter de cette période très délicate dans l’exercice citoyen de notre démocratie, pour monter les comoriens les uns contre les autres ou bien pour affaiblir nos institutions républicaines. À tous ceux qui veulent mettre en péril la paix, l’unité, la cohésion et la concorde nationales, vous devez ainsi appliquer la loi, dans toute sa rigueur, sans tergiverser », a déclaré Ikililou Dhoinine, le président de la République, avant d’ajouter que « nous devons faire respecter la loi et les règlements, pour que le meilleur gagne et surtout pour que les comoriens continuent à vivre en paix dans leur pays ».
Le chef de l’Etat a appelé toutes les forces de défense et de sécurité, de leur discipline et de leur efficacité pour franchir avec succès, cette nouvelle étape de son édification. « Le processus électoral en cours constitue un nouveau test pour notre pays, notre peuple et nos institutions. En 2002, en 2006 et en 2011, nous avons su faire preuve de maturité politique. Dans ce contexte, les forces de défense et de sécurité sont appelées à jouer le rôle républicain qui est le leur, intensifier la prévention, prendre les dispositions sécuritaires requises pour sauvegarder la paix sociale et préserver notre pays. Votre devoir est de faire respecter la loi, sachant que personne, je dis bien personne n’est au-dessus de la Loi, quel que soit son statut actuel ou passé », poursuit-il. Le chef de l’Etat veut que ces élections soient une parfaite réussite de manière démocratiques, transparentes et libres.

Mohamed Youssouf / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*