Le chef de l’Etat s’adresse à la Nation aujourd’hui

De nombreux observateurs de la vie politique estiment que le message du président de la République sera beaucoup plus politique

Le chef de l’Etat devrait s’adresser à la Nation ce jeudi 29 novembre 2019 dans la soirée, a-t-on appris de sources officielles. Le ministre de l’Education nationale, Mahamoud Salime a confirmé l’information après la fin du Conseil des ministres. Le président de la République avait déclaré, il y a quelques jours, que le pays allait entrer dans une nouvelle phase du processus engagé qui a abouti à l’adoption, le 30 juillet 2018, d’une nouvelle constitution.

De nombreux observateurs de la vie politique nationale estiment que le message du chef de l’Etat sera beaucoup plus politique. Après le référendum, le pays devrait entamer un processus électoral. Le retrait du projet de loi d’habilitation ouvre la voie à une modification de l’agenda de ce processus.

«Comme rien n’empêche le lancement du processus, je crois qu’on va vers des annonces importantes sur les élections de 2019», confie un haut responsable politique proche de la Mouvance présidentielle. Le président avait pris l’engagement, dans un discours à Erevan en Arménie, que les élections du président de l’Union et des gouverneurs des îles devraient se tenir au premier trimestre 2019.

Alwatwan

3 commentaires sur Le chef de l’Etat s’adresse à la Nation aujourd’hui

  1. Nous ne sommes pas de Nation, nous sommes des Pépinieres éléctoraux, il n’ y a plus de nation comorienne, nous sommes de grosses forets pleines de lianes qui protegent les betes féroces c’est- à- dire, les faux politiciens des Comores, nous sommes des petits trous creusé par de petits, à l’interet de gros serpent qui entrent de dans. quelle Nation vous vous dressez?

  2. ALLEZ DIRE AU PRESIDENT AZALI QUE: NOUS L’AVONS ELU AVEC LA BENEDICTION D’ALLAH ET S’IL VEUT ËTRE REELU, CA SERA TOUJOURS AVEC LA BENEDICTION D’ALLAH.
    NOUS L’AVIONS ELU POUR DES CHANGEMENTS ET BIEN QU’IL CONTINUE…

  3. Dommage que je puisse pas être candidat, puisque le c’est le « Tour de la Grande Comores » et étant Anjouanais et résident à Anjouan. Par contre, pour l’heure je soutiens la Mouvance puisque étant proche d’ElBak. Mais, mais à certaines conditions: « QUE LE REGIME S’OUVRE ENFIN A NOUS AUTRES QUI VOULONS PARTICIPER A LA CONSTRUCTION DU PAYS ». NOUS NE VOULONS PLUS ETRE DES SPECTATEURS MAIS ACTEURS. JE PROPOSE SOLLENELEMENT LA CREATION DE 2000 EMPLOIS EN APPROCHE HIMO. ALLEZ LE DIRE A QUI VEUT L’ENTENDRE.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*