En ce moment

Le coordinateur national de la lutte contre la Covid-19 a reçu des représentants des établissements privés

Le ministre de l’économie et coordinateur national de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, Houmeid Msaidie a reçu ce mardi matin neuf représentants des écoles privées venus soumettre leurs doléances.

Ils sollicitent la suppression des charges fiscales, un soutien financier pour les charges courantes, des facilités pour les emprunts contractés et des conditions de protection sanitaire acceptables lors de la reprise des cours.

Contraints à la fermeture pour cause de pandémie, les 210 établissements privés, et leur 4000 personnels (enseignants et administratifs) qui scolarisent près de 60 000 élèves présentant un taux de 60% de réussite aux examens nationaux, sont en situation délicate financièrement.

Cette situation alarmante est une des préoccupations du gouvernement qui, à travers le sous-comité impact économique étudie des effets de la crise sanitaire sur la vie économique et sociale du pays. Donc ces demandes légitimes de ces acteurs importants de la vie socio-éducative sont naturellement acceptées et feront l’objet d’un suivi.

En effet, le ministre de l’économie, leur a recommandé de constituer un dossier complet récapitulant toutes les données utiles pour une réponse globale de leur situation.

Quant aux charges fiscales, des mesures seront rapidement prises pour tous les secteurs.

Ccc-Covid-19

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*