En ce moment

Le directeur des ports des Comores est soupçonné de détournement des fonds publics

Les agents du port d’Anjouan soupçonneraient leur directeur de détournement de fonds publics. Ils se demandent où est passé l’argent qui était destiné à payer les fonctionnaires licenciés depuis le mois d’avril. « Comment les agents licenciés peuvent vivre avec seulement 40% de leurs salaires. C’est incroyable. C’est une méchanceté gratuite. Nous avons écrit au chef de l’État pour qu’il nous trouve une issue mais nous n’avons toujours pas eu gain de cause.

Nous attendons jusqu’à la fin de ce mois pour entamer une nouvelle démarche. Dahalane , notre directeur, ne fait que s’enrichir. Nous nous demandons une seule question : où est passé l’argent destiné à payer ces fonctionnaires », s’interrogent des agents aux micros de nos confrères de fcbk fm.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*