En ce moment

Le gouvernement Comorien, blessé dans son ego, a mobilisé tout l’appareil d’état à Hahaya

Les aficionados du régime ne cessent de m’envoyer des images de l’accueil chaleureux qu’ Azali a reçu à l’aéroport, à son retour aux Comores.
Pour eux, c’est la preuve irréfutable que nous ne sommes pas en dictature.

Ce que semble ignorer tous ces braves gens, c’est que des foules en liesses qui acclament à tout rompre le leader suprême, c’est l’une des caractéristiques propres aux régimes dictatoriaux.

Les grandes parades et les grandes messes populaires, aucun président au monde n’en reçoit comme Kim Jong Un de la Corée du Nord. Est-ce le signe que son peuple l’aime?

Goebbels le célèbre ministre de la propagande Nazi, a organisé des accueils grandioses inégalées pour Hitler. Est-ce pour autant que le nazisme, ne peut pas être qualifié d’autoritarisme ?

Jamais vous ne verrez dans une démocratie, le peuple se rendre par milliers à l’aéroport pour accueillir un président qui revient d’un voyage à l’étranger.

Le gouvernement Comorien, blessé dans son ego, a mobilisé tout l’appareil d’état à Hahaya, pour tenter de redorer l’image bien écornée d’Azali, suite à l’accueil hostile et mouvementé qu’il a reçu de la part des Comoriens de France.

Si les foules étaient un indicateur de popularité alors Kim Jong Un est le président le plus aimé de la planète.

Al Comorya

1 commentaire sur Le gouvernement Comorien, blessé dans son ego, a mobilisé tout l’appareil d’état à Hahaya

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*