Le gouvernement tient son premier conseil des ministres

Azali Assoumani s’adressera à la Nation à l’occasion du mois de ramadan qui démarre aujourd’hui aux Comores. C’est ce qui est ressorti du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement, tenu hier à Beit-Salam.

Le président de la République va annoncer des mesures exceptionnelles pour le mois de ramadan, si l’on se fie au compte rendu du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement. Une première rencontre consacrée à la prise de contacts entre les membres du gouvernement. D’après le compte rendu, le président de la République va s’adresser à la Nation à l’occasion de ce mois sacré pour les musulmans.

« Le Chef de l’État a demandé à chaque membre du gouvernement, chacun pour ce qui le concerne, de mettre immédiatement en application les mesures qu’il annoncera lors de son adresse à la Nation à l’occasion de l’avènement du mois de ramadan », peut-on lire dans le rapport où il est précisé que le conseil a porté son attention sur les préoccupations majeures de la population durant le mois de ramadan.

Il était aussi question dans ce conseil des ministres de la définition des orientations stratégiques du nouveau gouvernement faites par le président de la République qui aurait formulé des « directives pour le bon fonctionnement du gouvernement, insistant surtout sur la cohésion de l’équipe qu’il appelle à s’affranchir de toutes ses singularités en vue d’une gouvernance efficace et efficiente ».

Maoulida Mbaé/ LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*