Le gouverneur Abdou Salami n’a eu pas l’autorisation d’assister à l’enterrement de sa sœur

L’enterrement de Dhoirienti Abdou, la grande sœur du gouverneur d’Anjouan Salami Abdou a eu lieu ce lundi en l’absence de son frère comme le relate Toufé Maecha. Le gouverneur Abdou Salami qui est en résidence surveillée n’a eu l’autorisation de participer à l’enterrement de sa soeur.

Morte à l’âge de 47 ans, Dhoirienti a laissé derrière elle 4 enfants dont une fille. Salami n’a pas pu rendre un denier hommage à sa sœur, faute d’une autorisation judiciaire.

1 commentaire sur Le gouverneur Abdou Salami n’a eu pas l’autorisation d’assister à l’enterrement de sa sœur

  1. Cette junte impitoyable au pouvoir dépasse chaque jour un peu plus les limites de l’ignominie.
    Hier, c’était Sambi, Mwigni, Sidi, puis Idi Boina, etc. Aujourd’hui c’est Salami à qui on refuse de participer aux funérailles d’un parent.
    Comment un être humain digne de ce nom, qui plus est, se disant musulman, peut-il faire cela, même à son pire ennemi ?
    Sans esprit de polémique, peut-on encore considérer le Tyran sanguinaire Azali et sa clique comme des être humains ?
    Qu’Allah (swt) accorde à cette dame Sa Miséricorde, l’accueille dans Son paradis Firdaus, et nous débarrasse rapidement de ces bêtes sauvages qui ont transformé notre bel archipel en enfer sur terre !

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*