En ce moment

Le jeune Naili est mort après être roué de coups en prison par les militaires

C’est un témoignage bouleversant. Un jeune a perdu la vie après être battu par les militaires lorsqu’il était en prison. Voici le témoignage de Zaitouni Mounir, la maman de Naili:

Inna lillahi wa inna ilaihi radjioun. Naili un jeune pêcheur d’une trentaine d’années, vient de mourir, suite à un court séjour en prison. Emprisonné avec d’autres jeunes, il a été libéré il y a à peine une semaine après de nombreuses tractations. Mais il a eu le temps de raconter ce qu’ils ont enduré en prison. Depuis son arrestation, il a été roué de coups et cela n’a cessé durant son séjour en prison. Il se plaignait de maux de tête et d’oreilles. Depuis sa sortie il toussait et crachait du sang. Et ce matin il a rendu l’âme.
Nous dénonçons de telles pratiques que nous qualifions de barbares et qui ne servent absolument à rien sinon à faire de ceux qui les pratiquent des inhumains car quel que soit la faute commise ces prisonniers sont avant tout des êtres humains.
Naili était pour moi comme un fils, je l’avais adopté et il vivait avec moi.
QU’IL REPOSE EN PAIX , QUALLAH L’ACCUEILLE DANS SON PARADIS ET QU’IL LUI FASSE JUSTICE INCHAALLAH
REPOSE EN PAIX MON FILS

*Photo d’illustration

6 commentaires sur Le jeune Naili est mort après être roué de coups en prison par les militaires

  1. je crois qu’il faut féliciter le ministre Kiki et son gouvernement qui prétendaient que la situation qui prévaut dans le pays n’est pas une dictature car il n y avait pas de mort. Bravo et le peuple comorien vous est très reconnaissant. Vous avez eu votre mort. A qui le tour maintenant ?

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*