Le karateka Jackson Kambi est vice-champion de France

wpid-screenshot_2016-02-19-06-55-29-1.png

Le karaté man comorien Jackson Kambi est vice-champion de France, depuis dimanche, de la coupe Kyokushinkai. Le champion du Monde 2015 de Shindokai-Kan n’a pas pu s’imposer à Paris devant le champion en titre de l’épreuve, Charley Quinol. Jackson Kambi a été impuissant de rivaliser contre le quadruple champion de France de Kyukushinkai.

image

Le combattant comorien, pesant 95 kg, n’a pas pu résister aux violents coups du monstre de 130 kg. « Mon adversaires est un double champion d’Europe en karaté kyokushin. Il a fait le podium de la dernière Coupe du Monde au Japon des super lourd », a rappelé le combattant comorien. Il a ajouté en effet que « notre combat n’avait pas de limite de poids. C’était un pour les poids lourds « , alors que Kambi ne fait pas plus de 100 kg.

Lors du championnat, Jackson Kambi a été distingué pour avoir réussi le K.o le plus rapide de tous les combats. Il a renversé sur le ring un adversaire « après 20 secondes de combat. Par cet exploit, j’ai été félicité par les membres du jury », a-t-il affirmé. Jackson Kambi est un combattant d’arts martiaux spécialiste de karaté shindokai-Kan.

Eliedjouma

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*