Le maire de Moroni en remet une couche

Le maire à Droite de l'image
Le maire à Droite de l'image

Après ses déclarations maladroites sur les vendeurs ambulants, le maire de Moroni continue à discriminer les comoriens.

Au lieu de présenter des excuses, il continue de parler des orgines des vendeurs pour mieux les distingués.

« Des personnes, et qu’importe leur île ou village d’origine, ont été sommées de quitter le terrain occupé illégalement « , lit-on dans son poste ce vendredi.

Lire le message du maire en cliquant ici

Et de rajouter ceci: « nous avons ensuite rappelé que la mairie ne dispose pas de lieux d’hébergement et que les occupants n’avaient pas de moyens pour payer les loyers en vigueur à Moroni ».

Le maire à Droite de l'image
Le maire à Droite de l’image

On se demande si le maire de la capitale se rend compte de ses expressions, surtout en rajoutant, par exemple, des mots comme « expulsions ».

Abdoul Youssouf

1 commentaire sur Le maire de Moroni en remet une couche

  1. C’est un malade c’est clair mais ce qui me chagrine beaucoup plus dans cette histoire ce sont les gens qui soutiennent et défendent ce psychopathe de maire qui malgré ses propos déplacés au lieu de s’excuser mais il continue à enfoncer le clou.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*