Le ministre de l’éducation dissout son mouvement politique pour adhérer à la CRC

On ne l’a peut-être jamais entendu parler mais il semble avoir existé quand même. Désormais, le mouvement républicain des Comores (MRC) de Moindjie Mohamed Moussa appartient au passé. En effet depuis le 18 août, ce mouvement a décidé à l’issu d’une assemblée générale de se dissoudre. Les membres et sympathisants sont appelés à « adhérer à la convention pour le renouveau des Comores (CRC) en vue de mobiliser toutes les énergies et de créer les synergies nécessaires à l’émergence à l’émergence du pays à l’horizon 2030 ».

1 commentaire sur Le ministre de l’éducation dissout son mouvement politique pour adhérer à la CRC

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*