En ce moment

Le ministre de l’intérieur met la pagaille à la mairie de Moroni

Le ministre de l’intérieur vient de défier la cour suprême. Il installe par force le candidat de son parti politique au poste de maire de la capitale des Comores Moroni en se basant sur une décision du palais de justice du 30 mai signée par l’ancien président du tribunal de Moroni limogé le 28 mai. Mohamed Daoud a décidé de s’en passer à la décision de la cour suprême. Ce dernier a délégué la secrétaire générale de la mairie de Moroni pour gérer cette institution en attendant qu’un nouveau maire soit élu.

Ce matin, le minsitre de l’intérieur a installé son candidat Hassane. Les 3 autres listes ( MORONI POUR TOUS, DJI DZIMA et la liste du parti CRC) qui concourent cette place se sont réunis ce matin pour demander l’application de la décision de la cour suprême : organiser une nouvelle élection.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*