Le nouveau passeport biométrique comorien

Les demandeurs de visas pour la France sont soulagés

Mardi 18 septembre, le nouveau passeport biométrique comorien est recevable dans les services de l’ambassade de France aux Comores. C’est donc un “Ouf !” de soulagement, en particulier, pour les étudiants en possession de ce nouveau titre de voyage et qui sont inscrits dans des universités françaises.
L’information est confirmée au ministère des Relations extérieures par la voix de l’ambassadeur Mirhane Bourhane, et l’ambassade de France par un responsable du service des visas de la représentation diplomatique. “Je viens d’avoir la confirmation que l’ambassade de France a accepté les nouveaux passeports biométriques“, s’est ainsi déclaré Mirhane Bourhane. Cependant, l’accord concerne “uniquement”, précise-t-on, les demandes de visas pour la France car pour l’ensemble des pays de l’Union européenne, l’accord d’un comité de Bruxelles est toujours attendu.La France, qui héberge près du tiers de la population comorienne, est donc le premier pays de l’espace Schengen à avoir validé le passeport “hautement sécurité“ comorien. Le document officiel qui a été mis en circulation par l’Union des Comores au mois d’août dernier avait été “trop longtemps” mis en attente, officiellement pour des raisons de procédure par la France.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Il faut dire que la percée dans les nouvelles technologies de la biométrie a, quelque peu, effrayé certains pays, même au rang des plus industrialisés. Et ce, d’autant plus que la société qui émet ces passeports, la société belge Semlex, a quasiment le contrôle total des passeports, qui relèvent, pourtant, de la souveraineté nationale. De plus en plus de voix montent pour fustiger l’absence de l’Etat dans l’émission de ces passeports.

“Nous ne maitrisons pas cette technologie, il faudrait à la limite que nous aillons une marge de manœuvre sur la quantité émise afin d’éviter qu’on nous dise, un beau jour, qu’ils sont épuisés“, a soutenu un diplomate à Moroni.

Toyb Ahmed

1 commentaire sur Le nouveau passeport biométrique comorien

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*