Le parti Radhi fustige le bilan des sept premiers mois d’Azali II

En marge de la conférence de presse organisée hier par le parti Radhi pour dissiper les doutes suscitées par les positions divergentes d’Abdou Soeufou, Houmed Msaidié a saisi l’occasion pour épingler le bilan du colonel Azali Assoumani. « Le gouvernement a réussi son premier congrès et a déployé un plan d’action ambitieux qui nous projette dans l’émergence à l’horizon 2030. Sauf que les derniers événements jettent le désarroi et le désespoir. On ferme les organes de presse, on déloge les marchands ambulants, on emprisonne pour un simple outrage. Tout le monde a peur d’être condamné pour outrage. On assiste à divers affaires de détournements de gros sous avec des membres de la Ceni et pourtant on leur demande d’organiser une élection » a déploré l’ancien ministre. Ce dernier s’est également étonné des recettes internes que le gouvernement entend recouvrer cette année. « Comment va-t-on obtenir ces recettes alors que la corruption est existante et le gouvernement a décidé de dissoudre la commission qui luttait contre ce fléau. Passé de 35 à 81 milliards semble illusoire du moins pour cette année » a-t-il dit.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

1 commentaire sur Le parti Radhi fustige le bilan des sept premiers mois d’Azali II

  1. Bravo MSaidié ! Je vous croyais cancre , je me suis trompé sur une bonne partie de ta personne , pour une fois que tu as élevé le ton sur la vérité. Continue comme cela , tes notes s’améliorent et tu risques bientôt de devenir parmi les meilleurs de la classe,

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*