Le parti Radhi se désolidarise de la position de Houmedi Msaidié de soutenir Azali

Une partie des cadres du parti Radhi rejette la position du secrétaire général du parti Houmedi Msaidié de soutenir la mouvance présidentielle. Dans une réunion qui s’est déroulée au domicile de l’ancien ministre Kamar Ezamane à Mbéni, « l’objectif est d’analyser le climat politique actuel qui prévaut dans notre pays et au sein du parti Radhi, notamment la démarche prônée par certains militants d’intégrer la mouvance présidentielle », a expliqué Kamar Ezamane, selon nos confrères de la gazette des Comores. 

Toujours selon le quotidien, les membres présents exhortent leurs camarades de reconsidérer leur choix qui risquerait de « compromettre le devenir de notre jeune et dynamique parti politique considéré par les Comoriens comme la plus grande école de formation politique en Union des Comores ». Pour l’ancien préfet de Mbadjini, Said Mouigni, il est impératif que le Radhi organise une grande rencontre pour clarifier et sauver le parti car « entamer la campagne du référendum avant que nous nous rassemblions serait une grande erreur». Il sera appuyé par Abdallah Mkvavao, coordonateur de Ntsinimoichongo et proche de Kamar Ezamane qui affirme que « tant que nous n’avons pas vu le texte du référendum, pas question de se prononcer ».

2 commentaires sur Le parti Radhi se désolidarise de la position de Houmedi Msaidié de soutenir Azali

  1. Si tu veux vraiment aller en enfer sans être jugé par Dieu , alors transforme toi en politicien aux Comores .Comores , un beau pays Musulman mais qui manque vraiment des vrais musulmans , si ce n’est que des hypocrites et dont le porteur de drapeau n’est d’autre personne que le Moufti Toihir , le bras droit d’Azali et qui prend Azali pour représentant de Dieu aux Comores , tout ça parcequ’il assure sa nourriture et ses soins hospitalier en France , il a plus peur d’Azali que de Dieu , ce satan Moufti , n’en parlons plus autres qui courent derrier Azali pour des penssions alimentaires . L’enfer vous attend espèce des chiens galleux.

  2. Courage et bonne continuation ! On est Grand Politicien aux Comores quand on trahit les siens pour un petit ou grand poste .Hypocrisie , mensonge , injustice et trahison sont devenus le chemin poursuivi par une grande partie de nos politique pour arriver à leur objectif personnel . Croyants ,nous serons tous jugés devant Dieu de nos actes ,de nos responsabilités.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*