Le port de Mutsamudu se meurt

Uafl Zanzibar inopérant à marée basse au port de Mutsamudu

Ce dimanche matin le port de Mutsamudu est paralysé. Le feeder Uafl Zanzibar ne peut pas travailler et pour cause le navire a touché le fond du quai. Bloqué.  Il suffirait donc d’un rien pour que le pire se produise. Le port est sérieusement envasé de sorte que le porte-conteneurs UAFL Zanzibar qui d’habitude travaille sans encombre, même à marée basse, s’est  retrouvé piégé lorsque la marée a amorcé le sens descendant ce matin.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Depuis les opérations de dragage du principal port en eau profonde de l’archipel en décembre 2009, celui-ci  n’a bénéficié d’aucun entretien et le remorqueur datant des années 80, affiche plus de 10 ans sans révision ni entretien, n’attendrait qu’un prétexte, une petite anicroche, pour couler au fond du grand quai. Rappelons que le port international Ahmed Abdallah Abderemane est le plus grand en eau profond des Comores. Cette infrastructure se meurt à petit feu dans l’indifférence totale du gouvernement qui rêve, semble-t-il à un autre port en eau profond à N’gazidja. Pendant  ce temps l’île de Mohéli, elle aussi souffre d’un quai meurtrier et banni des armateurs et des marins qui se respectent. Cette mauvaise promotion du poumon économique risque dans un futur très proche de mettre en péril la vie de plus de 1500 emplois directs. Gouverner c’est prévoir, dit-on, chez nous, il semble que gouverner c’est bricoler. Le sens des priorités, est inconnu…

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*