En ce moment

Le président de la cour d’appel a-t-il été payé pour éliminer Chamsoudine aux élections ?

Le secrétaire général du ministère de l’économie a suspendu le processus électoral du nouveau bureau de la chambre de commerce et d’industrie quelques heures après l’éviction systématique de la liste conduite par Chamsoudine Mmadi, directeur des établissements Nassib, sous l’étiquette des organisations patronales Nouvelle Opaco et Synaco. Le processus sera réorganisé par une commission indépendante qui sera nommée par le ministre de l’économie Houmedi Msaidé. Mais que s’est il passé ? La liste conduite par Chouchou a demandé le retrait de Idjihadi et de Maduhuli.

Selon lui, ces deux hommes ne sont ni entrepreneurs ni commerçants. Un argument bidon sachant que Maduhuli est le patron de 2 sociétés plus connues :Hurya ( eau ) et une société de propriété qui a plus de 8 travailleurs. Mais en déposant cette requête, ils étaient convaincus qu’ils gagneraient le procès. Non pas parcequ’ils avaient droit mais plutôt qu’ils maîtrisent le président de la cour d’appel de Moroni, Omar Ben Ali, un homme qui soutient régulièrement aux plus offrants. Il n’est un secret pour personne qu’Omar a été interdit de se rapprocher de ces patrons à plusieurs reprises.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*