Le référendum de l’incertitude

Opinion libre: Alors qu’on apprend que le président Azali s’apprête à effectuer un unième déplacement à Anjouan où, rapporte t-on annoncera la date de la tenue du référendum tant décrié, les inquiétudes ne cessent d’amffler quant à la sincérité de ce scrtin . Scrutin déjà mis en cause par une importante frange de la société, partis politiques et société civile s’associent à ces inquiétudes.

Un tel climat laisse peu de place à la crédibilité de ce scrutin . Ces inquiétudes sont amplifiées par la mort de la cour constitutionnelle , plutôt dirais -je son dépouillement.
Pour paraître crédible en dépit des contestations sur sa validité juridique et son opportunité, il serait plus judicieux pour le pouvoir d’avoir recours à la technologie BLOCKHAIN . Une technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente et sécurisée , qui ne peut être remise en cause de par sa fiabilité, cette nouvelle science a fait ses preuves lors de la dernière présidentielle en Sierra Leone , Dieu sait combien ce pays le climat politique y était dangereux, mais que grâce à la technologie en question , on a évité à ce pays de revivre une guerre civile .

Nous devons accepter de s’avouer vaincus par le pouvoir dans son désir de modifier la constitution et nous contenter d’exiger l’usage de cette science qui peut être acceptable pour tous , au moins nous sommes sûrs d’avoir des élections transparentes et encore !

Daoud Halifa

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*