Le RPDM s’insurge et s’explique concernant le camion poubelle

wpid-screenshot_2016-03-27-20-23-19-1.png

LE RPDM S’INSURGE, S’EXPLIQUE ET CONDAMNE CES MENTEURS SANS SCRUPULE.

L’histoire de ce camion poubelle reflète malheureusement la mauvaise foi de certains de nos frères et responsables: avilir, salir, accuser gratuitement et insulter son prochain rien que pour occuper le sommet de la pyramide. Ce don est avant tout une aide proposée au RPDM par notre frère Lucien Fontaine et non la Mairie d’Amiens. Après une remise en état de ce camion au sein d’un centre de formation professionnelle à Amiens, le RPDM s’est rendu sur place, accompagné de Lucien Fontaine, d’un transitaire (cavalier International) et de responsables de l’ORTC pour le réceptionner. A notre arrivée, les documents du camion ont été déjà établis. Après le départ du navire, le président du RPDM informe le Maire de Moroni (Kiki) de la date d’arrivée du camion à Moroni. Malgré cette information (téléphonique), le camion reste plusieurs semaines au port de Moroni. Au cours de son voyage à Moroni pour l’enterrement de sa mère, le Président du RPDM récupère les documents du camion auprès du transitaire et convoque les responsables de la Mairie de Moroni en présence de Mr le Maire pour leur faire part de cette négligence et leur demander comment faire pour dédouaner ce camion : réponse du Maire lors de cette rencontre, « j’ai pas les moyens pour payer les frais de ce camion, mais je m’engage à le faire et d’ailleurs j’ai des promesses d’aide financière à ce sujet ». Pour la petite histoire, le Maire de Moroni est un « expert douanier », avec de nombreuses connaissances pour entamer de telles démarches? selon la rumeur, le camion était trop usé pour lui ??? Durant tout son séjour, aucune démarche n’a été faite par le Maire et le président du RPDM est parti laissant les documents du camion à la municipalité.

image

Avec l’accumulation des frais de stationnement au port de Moroni (à la charge du donneur d’ordre, le Président du RPDM), avec la négligence avérée du Maire, avec les relances du transitaire et face à l’incapacité de Kiki à gérer ce dossier, le Président du RPDM, suite à une demande d’aide du Maire de Mbéni a décidé de lui céder ce camion à condition de régulariser le litige en cours pour ce dossier.

A la différence de Kiki, le Maire de Mbéni a pu régulariser ce dossier en un laps de temps et récupérer le camion. Pour de plus amples éclaircissements, il pourra en témoigner. Lorsque Kiki apprend que la Mairie de Mbéni est sur le point d’acquérir ce camion, il s’affole et se présente à la douane pour une fois: mais trop tard, il fallait assumer et prendre ses responsabilités en temps voulu.

Face à la grogne des Moroniens, face à l’incapacité du Mairie de Moroni à gérer ce dossier et pour redorer leurs blasons, certains n’hésitent pas à mentir, à accuser et à salir leurs frères ainsi que leurs efforts d’aide en faveur de Comoriens.

Le RPDM procédera dans les jours à venir à la lecture d’un GRAND HITMA pour toutes les graves accusations calomnieuses, mensongères et diffamatoires à l’encontre de ses dirigeants: à chacun d’assumer ses responsabilités face à ses actes. Nous oeuvrons avec dynamisme et honnêteté au quotidien pour aider les Moroniennes et Moroniens aussi bien ici et là-bas et ne pardonnerons aucun avilissement de nos efforts par qui que ce soit.

TADJIDINE MOHAMED
La Direction du RPDM

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*