Le secrétaire général du RDC appelle à voter Azali et se désolidarise de Mouigni Baraka

wpid-screenshot_2016-05-03-11-03-59-1.png

Le RDC et ses alliés apportent leur soutien au Président Azali dans ce 3 tour.
Le secrétaire général du RDC du parti politique qui a soutenu la candidature de Mouigni Baraka vient de se désolidariser de la décision de celui qui est arrivé 3 ème de ces élections présidentielles. Djae Ahamada Chanfi dit aussi prendre acte de la décision de la Cour Constitutionnelle même si la décision des partielles est

image

Le secrétaire général du RDC du parti politique qui a soutenu la candidature de Mouigni Baraka vient de se désolidariser de la décision de celui qui est arrivé 3 ème de ces élections présidentielles.

Djae Ahamada Chanfi dit aussi prendre acte de la décision de la Cour Constitutionnelle même si la décision des partielles est incompréhensible car ne respectant aucun texte de nos lois.

Selon lui, le choix du peuple comorien, qui a placé Azali largement en tête  dans le verdict des urnes, doit être respecté.

Le RDC et ses alliés souhaitent que ces partielles se déroulent dans un climat apaisé et dans la transparence.

Le RDC lance un appel solennel au gouvernement,  aux institutions assurant le processus électoral,  ainsi qu’à la communauté internationale de veiller au stricte respect des lois et textes qui régissent les élections dans notre pays.

Le RDC salue le discours responsable du Président de la République, même si certains de ses amis politiques ne l’ont pas entendu et veulent s’accrocher au pouvoir d’une manière peu élégante, antidémocratique et en menaçant la paix civile dans notre pays.

Il est évident que l’écart de plus de 2500 voix aujourd’hui en faveur du Président Azali se renforcera dans ces élections partielles dans des fiefs Juwa/CRC.

Le RDC et ses alliés apportent leur soutien au Président Azali dans ce 3 ème tour qui n’avait pas lieu d’être car le peuple comorien souverain avait déjà fait son choix.

Mohammed Abdou Mbechezi

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*