En ce moment

Le seul candidat du parti présidentiel qui n’avait pas eu les élections législatives, a finalement été admis dans un 3 ème tour

Enfin les élections législatives prendront fin sous peu de temps. Le seul candidat présenté par le principal parti présidentiel Soilih Abdou alias Matassa a finalement raflé la mise comme tous les candidats du CRC dans un troisième tour qui lui opposait avec un candidat du parti Orange du ministre de l’intérieur.

Il a obtenu 51,30% suivi par Hassani Mohamed, 48, 70% des suffrages exprimés. Après les deux premiers tours qui ont signé la victoire du candidat de l’Orange , la chambre électorale de la cour suprême avait ordonné un troisième tour dans la région Itsandra Sud pour que le seul candidat du pouvoir qui n’avait pas gagné l’emporte. Chose qui est déjà faite.

La Rédaction

1 commentaire sur Le seul candidat du parti présidentiel qui n’avait pas eu les élections législatives, a finalement été admis dans un 3 ème tour

  1. Le commandant KIKI constitue t-il une menace pour le tyran azali Assoumani ?
    Oui, kiki est le futur chef d’état comorien.
    Rien ne peut lui empêcher de devenir le président comorien.
    En effet, tous les ingrédients sont réunis pour sa prise du pouvoir.

    Tout d’abord, il est seul à connaître les secrets du dictateur azali Assoumani. Et le colonel ne peut composer sans lui car, il est le seul capable de maîtriser la capitale. Aucun ministre de l’intérieur ne soit capable de faire son job. De plus, il dispose un pouvoir de déstabilisation.

    Ensuite, il est soutenu par une force obscure.

    Par conséquent, le dictateur azali Assoumani a peur et il se trouve dans le dilemme du prisonnier.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*