Le trafic de drogue en expansion à Mayotte,un trafiquant touche plus de 60 000 €

​Le trafic de drogue en plein expansion sur l’île de Mayotte selon nos confrères de Mayotte 1ère. Autrefois île de transit, Mayotte est désormais impliquée à tous les niveaux dans le trafic de drogue, une véritable bombe sécuritaire potentielle.

Forte progression du trafic de drogue de synthèse à Mayotte. Avec ce sachet de poudre blanche de 220 g, un trafiquant peut toucher un peu plus de 60 000 €. La chimique est un cannabis de synthèse mélangé à du tabac et vendu 20 € le tube. Une poudre blanche non classée comme produit stupéfiant entre par voie légale à Mayotte. Son trafic est en pleine expansion avec des dealers qui occupent tous les coins de rue du chef-lieu. Sur l’île, la consommation de cette drogue ne cesse d’augmenter.

Les témoignages sont nombreux, Leila Darmi, « je vous signale que cette drogue est fabriquée à Mayotte même, les jeunes savent comment on fabrique cette drogue! Elle est mélangée avec bcp de médicaments genre  » La Bétadine , L’alcool, colgate, dafalgan… ».  Et les jeunes préfèrent la chimique car l’effet reste 3h ou encore plus mais ce qu’ils ne savent pas ça provoque des maladies et la tube est à 10€ mais pas à 20€ bref celui ou celle qui n’a pas de rêve peuvent fumer cette merde ». 

1 commentaire sur Le trafic de drogue en expansion à Mayotte,un trafiquant touche plus de 60 000 €

  1. je crois comprendre d’après cet article de Mayotte 1ere la chaîne public de l’île que le « Chimique » est une drogue locale fabriquée sur place et en poussant plus loin mes recherches je suis tombé sur l’origine de cette combinaison mortelle, qui viendrait directement de France. Les Comores sont moins concernées par les effets néfastes de cette drogue de synthèse sauf des cas isolés venus de Mayotte.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*