« Le vice-président Djaffar est un traître » ont déclaré Chabhane et Moustadrane

Dans une conférence de presse, les deux vice-présidents se désolidarisent du vice-président Djaffar. Ils ont condamné son comportement et ils ont parlé de trahison. « Le président Azali n’a jamais voulu de lui mais ce sont les qui l’ont forcé à designer Djaffar comme vice-président », précise Moustadrane. Vidéo filmée par Faïza Soulé Youssouf  Regardez la vidéo la conférence de presse ci-dessous :

 

1 commentaire sur « Le vice-président Djaffar est un traître » ont déclaré Chabhane et Moustadrane

  1. Qu’est ce qu’un traître? Vous êtes élus pour préserver la paix respecter la constitution le Saint Coran qui vous a été soumis lors de vos serments. Djafar docteur en droit issu de bonne famille d’une ville historiquement et culturellement riche, gagnant sa vie sans mentir ne peut emprunter les pas des autres. Sa conscience lui gronde. Gardez ce pays stable. Chers vice présidents si vous n’êtes pas en mesure de lutter pour votre honneur apporté par le peuple comorien, il est clair que vous apporterez rien aux comoriens. Rappelez vous de l histoire de M.Abdoul wahab Pdt de Ngasidja Moussa Toyib Pdt d’Anjouan et Mes Ali Saïd Pdt de Moheli et Foundii Sambi. Ils n’ont pas eu l’argent proposé ni l’honneur ni l’appui des élections qui se sont suivies. Chers vice présidents attention informée vous auprès de M.Caabi, Ben Massound, Campagnard, un autre haut cadre de l’armée pour connaître le colonel. « Vaut mieux un que deux tu auras ». A moins que vous deveniez Co-PDG de la future société des gisements de pétrole.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*