Les autorités yéménites demandent que les comoriens collaborent sur l’affaire du crash du vol de l’A310

yemene comoresLors d’une rencontre entre le président de l’assemblée de l’union des Comores et une délégation yéménite pour discuter de l’affaire du crash du vol de l’A310 de la compagnie Yemenia Airways sur le rapport final concernant l’accident. Les yéménites déplorent l’absence communication avec les autorités comoriennes alors que les Comores informent la France sur le dossier.

 

La délégation est venue soulever les problèmes qui sont sur les rapports de l’accident et demande que les autorités comoriennes collaborent et répondent à leurs requêtes au même niveau que la collaboration qu’il y a entre la France et les Comores. Elle veut également repousser la date du dépôt des rapports sur l’accident prévu le 28 février pour éviter des sactions « Si nous n’arrivons pas à envoyer notre rapport à temps, nous aurons des sanctions au niveau de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile », explique la délégation composée yéménite du chef de la commission d’enquête, du conseiller au ministère des transports, du directeur des relations publiques, du directeur de l’assurance et du directeur de l’agence .

 

« Ce qui me gène sur cette affaire, c’est que nous n’étions jamais saisis sur l’enquête », se plaint Bourhane Hamidou. Le président de l’assemblée de l’union des Comores a pris la décision de contacter les reponsables de l’enquête pour rétarblir une communication sur cette affaire.

Misam / Comores-infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*