Les candidats issus de la diaspora ne figurent pas dans le trio de tête

wpid-screenshot_2016-02-23-05-35-05-1.png

La diaspora comorienne est une force économique importante mais dans les élections du dimanche 21 février; les candidats issus de la diaspora ne figurent pas dans le trio de tête.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Ils voulaient une place dans le prochain gouvernement. Ils sont plus de 5 candidats comoriens qui résident habituellement en France. Said Hamidou Allaoui, Said Achiraffi, Moinaecha Youssouf Djalali ont fait parler d’eux sur les réseaux sociaux mais ils ont réalisé un score très faible selon nos estimations.

Comme dit l’homme de la rue, lesjeviens candidats devraient apprendre de cette défaite que le changement ne s’importe pas. Ils pourront toute fois négocier une place de conseiller ou peut-être ministre.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*