En ce moment

Les comoriens abandonnés par le gouvernement comorien en Tanzanie risquent de mourir de faim

Nombreux d’entre eux sont des malades et des commerçants. Face à l’incohérence et l’incompétence de l’État comorien sur les décisions prises, ces compatriotes sont livrés à eux mêmes sans aucune assistance. Ils devaient rejoindre les comores depuis le mardi et le jeundi deniers mais le gouvernement avait décidé de sortir une note pour les empêcher de renter 13 heures avant bien que la fermeture des frontières ( Tanzanie, mayotte et Réunion) devait commencer le mercredi.

Aujourd’hui ils sont restés à Darsalam sans assistance. Nombreux dorment dans les rues. D’autres risquent de mourir de faim. Certains ont préféré aller se coucher auprès du portail de l’ambassade des Comores en Tanzanie.  » Hier une des personnes qui voulaient rentrer au près est décédée  » avait annoncé hier à l’après-midi, Mbae Ali journaliste du quotidien Masiwa.
Azali et son gouvernement ont-ils décidé de sacrifier les 300 comoriens qui sont en Tanzanie ?

La Rédaction

1 commentaire sur Les comoriens abandonnés par le gouvernement comorien en Tanzanie risquent de mourir de faim

  1. Nous diasporas comoriens de mayotte, avons envoyé un courrier au président de la 101ème département de france soibahadine Ibrahim ramadani pour débloquer un fond afin d’aider les comoriens abandonnés par l’état comorien. Les comoriens qui rentre aux comores venant de mayotte sont chassés comme des chiens et azali a réussi à monté le peuple comorien contre ceux qui souhaite être à côté de leur famille pendant ce période difficile.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*