En ce moment

Les femmes de Domoni se sont mises à la fabrication des masques

Coronavirus n’a pas qu’une face sombre mais il a quand même offert des opportunités à plusieurs femmes dans le monde et en particulier ici à Domoni Anjouan.

C’est toujours mieux que rien. Face à la pandémie mondiale, et à la pénurie de masques de protection en raison de la crise du coronavirus, ces femmes se sont mobilisées dans la couture.

Nous sommes ici à l’AFDP, la maison (Association des Femmes Domoniennes pour le Développement et le Progrès). Elles ont relancé leur atelier textile, spécialisé dans la couture locale, ces dernières se sont mises pour la fabrication de masques en tissu.

A la tête de la maison, une dizaine de femmes se sont mobilisées pour fabriquer des masques de protection en pleine pandémie du Covid-19.

Des masques artisanaux ont fleuri en ce moment dans la ville cité millénaire. Ces masques sont fabriqués à partir du chiromani, ce voile traditionnel porté par la femme comorienne. Même s’ils ne sont pas des dispositifs médicaux, ils permettent quand même aux habitants de répondre à la pénurie de masques de protection.

Par N E Papamwegne.
Crédit photos: Ghalil Ch

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*