En ce moment

« Les gens ont respiré du gaz lacrymogène mais aucune balle réelle n’a été tirée » Salim Saandi

Selon l’ancien candidat aux dernières élections présidentielles Salim Saandi, aucune balle réelle n’a été utilisée par l’armée dans la capitale de la région Itsandra, Ntsudjini, où il est originaire. Toutefois, il persiste au micro de l’activiste pro du pouvoir Nono que des gaz lacrymogènes ont été utilisés.

« Il n’y a pas eu des balles réelles. Par contre, je vous rassure que les habitants y compris ma mère ont respiré du GAZ lacrymogène », Salim Saandi. Pour ce qui est des arrestations, le candidat malheureux des élections de 2019 annonce qu’une vingtaine de jeunes ont été arrêtés mais que les mineurs sont déjà libérés.

La Rédaction

1 commentaire sur « Les gens ont respiré du gaz lacrymogène mais aucune balle réelle n’a été tirée » Salim Saandi

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*