Les jeunes continuent de ne pas observer le ramadan

Décidément  certains ont du mal à jongler avec le ramadan puisque les atteintes aux mœurs se multiplient dans un pays qui se dit musulman. Après les quatre hommes attrapés à Foumbouni en train de manger en plein ramadan, le couple surpris par la police en pleine action, place aux nombreux jeunes anjouanais surpris en train de fumer du chanvre indien et de manger à volonté en plein jour. Les faits se sont déroulés à Anjouan dans la région de Mutsamudu. Arrêtés puis déférés devant le parquet, ces jeunes qui seraient repartis en deux groupes auraient été jugés. Ils ont pris leur quartier en prison. Selon des sources judiciaires, ces jeunes ont écopé d’un à cinq de prison sans plus de précision. Curieusement, on n’entend pas la voix des oulémas ou du mouftorat comme ça été le cas pour la chanson mahoraise.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*