Les notables pourraient demander officiellement à Azali d’arrêter de porter les « joubaa »

Des courageux notables veulent que le président Azali arrête de porter des joubaa puisqu’il n’a pas fait de grand mariage. Certains notables veulent imiter Said Hassane Said hachim et dire les 4 vérités à Azali mchondjé.

C’est une affaire à suivre…

5 commentaires sur Les notables pourraient demander officiellement à Azali d’arrêter de porter les « joubaa »

  1. franchement . soyons sérieux .le Président de la République est le premier des citoyens.Il parle au nom de la nation toute entière et il n’aurait pas le droit de porter un jubaa!nous marchons sur la tête ! au lieu de nous concentrer sur les vrais problèmes que connaît le pays nous nous livrons à des querelles inutiles.

  2. Azali est président des Comores et non pas de Ngazidja. Restez avec votre culture sàns interférer sur l’administration. Dans les autres îles personne n’est contraint de porter son habit. Soyez respectueux à l’union des Comores.

  3. à ngazidja ya que said hassane said hachim le seul qui osera dire en face au mort vivant azali d’arreter sa folie , mais le reste de wagazidja tous des wafoirizi , voilà.

  4. Dans une nation personne n’est peut plus interdire un chef de l’état de porter un vêtement qu’il en souhaite habiller s’il veut car Dieu a dit dans le verset de saint coran que après ses ordres et son prophète le suivant c’est le chef de l’état dans une nation libre

    • mais il faut que ce chef d’état soit l’apanage du peuple et azali est lmoin de l’être….il faut ensuite que ce président ne soit pas fautif sur les biens du peuple…et azali se fait payer mensuellement 17000 euros alors que des comoriens ne mangent pas…ensuite il dilapide l’argent du peuple en remplissant les poches de certains citoyens au détriment des pauvres…

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*