Les Oulemas de Moroni reçus par le président Azali

Le bureau exécutif de l’union des Oulémas de la ville de Moroni a été reçu par le Président de la République au Palais présidentiel de Beit Salam ce samedi 10 décembre 2016. Les Hatubs de la Capitale sont venus d’abord informer le Président de l’existence de cette structure dont les missions sont notamment la supervision des actions des mosquées, notamment les mosquées de vendredi de la Capitale, l’enseignement dans les écoles coraniques et la protection des valeurs de notre Islam de tolérance Ahl Sunna wal Djamaan. Les Oulémas sont venus ensuite  solliciter le concours du Chef de l’Etat  dans la formation des Imams et de magistrats du tribunal cadial. Ils ont montré une profonde inquiétude dans la perte de certaines valeurs de notre religion. Mais ils sont certains que le Président que le peuple comorien a élu, un érudit de l’Islam,  est l’homme providentiel pour défendre cet Islam qui a fait le ciment de notre société. Ils ont rendu Grace à Allah pour leur avoir envoyé un Imam pieux et fin connaisseur des percepts de l’Islam et des traditions de notre pays.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le Président de la République s’est dit très heureux de cette rencontre. «  Je prends l’engagement et Allah m’est Témoin, de soutenir ces initiatives louables des Oulémas de la Capitale » a dit le Président de la République. Les gens qui vivent dans la Capitale et principalement  les  Oulémas  ont le devoir sacré de défendre l’Unité Nationale d’abord parce que nous sommes tous concentrés à Moroni, et il y a ici un panel représentatif  de la société comorienne,  ensuite parce que c’est l’addition d’un certain nombre de valeurs qui donne un sens à l’identité comorienne  et l’Islam est une de ces valeurs-ciment de notre société.  Le Président a aussi dénoncé ces charlatans qui prennent en otage nos villes et villages en s’appuyant sur un communautarisme, avec le seul argument qu’ils savent s’exprimer en arabe, mais ne connaissent absolument rien de l’Islam.

Beit salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*