Les personnalités et les événements qui ont marqué l’année 2016 pour Comores Infos : le football Comorien

Dans le cadre d’une série d’articles sur les personnalités et événements majeurs qui ont accompagné l’année 2016, aujourd’hui, la rédaction de votre site d’actualité se penche  sur le football Comorien.

Positivement : la fédération de football des Comores

Depuis que nous avons des équipes nationales de football, l’année 2016 a été à n’en plus douter la plus riche et la plus intense. Bien que décriée ces dernières années, la fédération de football des Comores a su tirer son épingle du jeu pour cette année qui s’écoule. Toutes les catégories de notre football ont été servies plusieurs fois. La première compétition marquante n’est autre que le tournoi des jeunes des pays Arabes qui se déroulait au Qatar en février 2016. Des jeunes de l’académie « Universel » de Vouvouni ont représenté dignement notre pays en arrivant jusqu’en finale du tournoi. Emmenés par le jeune prometteur Kaambi Moutuoun, soulier d’or et ballon d’or du tournoi, les jeunes ont donné une des plus belles images des Comores dans le monde. Quid de nos cœlacanthes nationaux.

La fédération a fait des efforts incalculables pour qu’ils participent aux qualifications pour la Can 2017. Bien que nous n’ayons pas réussi à nous qualifier, les matchs de l’Équipe nationale ont eu le mérite de rassembler tous les Comoriens autour d’un même objectif. On se rappelle de notre match contre le Ghana où on nous a volé la victoire. La fédération a également serré les ceintures pour que les Comoriens participent à des matchs des dates Fifa notamment contre le Togo et le Gabon. Les Comores ont enregistré une progression lunaire au classement FIFA et ont livré des matchs de prestige contre des équipes telle que l’Angola, la Zambie, le Congo, le Burkina Faso entre autres. Les jeunes de 20 ans, de 17 ans et de 15 ans ont été eux aussi sur le pont sans oublier évidemment les dames.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*