Les résultats officiels et définitifs de la Cour constitutionnelle

wpid-screenshot_2016-03-05-13-01-24-1.png

Sans surprise, Fahmi Said Ibrahim ne figure pas dans le trio. Mohamed Ali Soilihi est classé en tête avec 17,88%. Suivi de Mouigni Baraka avec 15,62%, et en fin Azali Assoumani avec 15,10%. Quand à Fahmi, la Cour lui a attribué 14,86%.

image

Toufely Maecha

2 commentaires sur Les résultats officiels et définitifs de la Cour constitutionnelle

  1. chers compatriotes, le temps est révolu partout dans le monde sauf chez nous car nous avons eu notre indépendance dans la facilité, sans qu’il y ait le moindre incident.

    Une cour constitutionnelle qui a prêté serment dans le coran et devant le peuple vient d’enfoncer notre pays vers une crise de division au lieu d’accepter le recomptage des bulletins afin que le gagnant soit fier et les perdants soient convaincus.
    J’estime que la notion de responsabilité de ces soient disant membres de la cour constitutionnelle mérite d’être levée par la force du peuple.

    Oui,nous le peuple souffrons de tous dans notre pays et chacun de ces pseudo politiciens cherche de places, c’est leurs vrai préoccupations et se donner 5 ans pour s’enrichir et faire le grand mariage qui est la seule réussite dans leurs carrières.
    Un pays qui n’a ni eau, électricité, hôpital, éducation et j’en passe doit s’il le faut demander une aide sous forme d’un plan  » Marshall » et c’est au peuple de faire ça puisqu’il n’y a absolument pas d’état.

    Bonne lecture merci et vive le peuple comorien dans l’ensemble que dieu nous bénisse et préserve notre patrie.

  2. Comoriennes , Comoriens, Le temps est venu ! La CC constituée par des personnes pourries , corrompues qui n’ont aucun horizons intellectuel. Qui manquent de coherence et de la bonne observation vient juste de se soumettre aux exigences de Mamadou et ses chiens-couchants. Il est temps de dire non à cette politique macquiaveliqie, le peuple est maitre de son propre destin . Mamadou dehors, Msaïdié fiche le camp pauvre con, Mouigni honte à toi qui accepte une place qui n’est pas le tien. Vive la démocratie ! Que justice soit rendue pas uniquement à Fahami mais aussi au peuple comorien lésé par autant de souffrance et ne sachant de quel pieds dansé. Vive les Comores!

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*